Ma semaine en photo : Formations et voyages

J’avais dis que les semaines qui arrivaient étaient particulièrement speed.

Forcément avec 3 formations en quelques jours et à plusieurs milliers de kilomètres les unes des autres… Il faut suivre. Je suis donc en manque de sommeil. ET de temps pour gérer les mails et autres « à côtés » de ma vie de photographe. ET surtout des câlins et du brouhaha de ma petite famille. Mais je dois avouer aussi être, pleine de joie -parce que je m’éclate vraiment dans ce métier qui me permet tant de belles rencontres-. Boostée de nouvelles idées parce que j’ai testé et découvert de nouvelles choses. Inspirée par les incroyables speaker que j’ai pu entendre ET trop heureuse d’avoir retrouvé ma bande de copains pour ces quelques jours -qui malgré leurs programme bien remplis, s’apparentent fortement à des minis-vacances.

Samedi: reportage de famille

Nantes, workshop Pop Up sur le reportage de famille. Levée à 6h du matin (mais AIE quoi!) pour rencontrer dès 8h une jolie famille de 4. D’est donc autour de leur petit déj, que je fais la connaissance de cette adorable famille Nantaise. Les puces sont à croquer et les parents un public acquis avec déjà une forte sensibilité à la photographie : ils savent à quoi ressemble un reportage de famille.

Je passe donc 4h, à leur rythme et avec leurs habitudes. Je ferai prochainement un article plus long sur le reportage pour vous raconter mon ressenti et l’approche générale de ce type de photographie qui va très prochainement rejoindre mes offres.

Pour l’instant je me contente de la photographie que ma copine Nadine Court, photographe à Chambéry à capturer pendant le reportage de famille. C’est qui la plus forte pour se faufiler de partout? 🙂

 

photographe photographiee

Dimanche : Reportage de famille bis

Aujourd’hui l’objectif est d’avoir vidé et trié les 3752 photos que j’ai prise la veille pour n’en garder « que » 50. 50 images qui auront la lourde charge de raconter le quotidien de la famille rencontrée la veille. Pas du tout stressant comme exercice pour quelqu’un qui, comme moi à besoin de 2 à 3 fois plus de temps pour travailler ce nombre d’images :). Voici une de celle que j’ai retenue.

portrait enfant reportage de famille

Lundi : Home sweet home

Rentrée à minuit hier soir, je me fais cueillir à 8h par deux petits surexcités juste trop heureux que je sois rentré. En bonne mauvaise mère, je culpabilise un peu de repartir le lendemain (oui, oui), alors je les prends à déjeuner le midi. Et voilà mon Hugo qui, l’air de rien et sans annonce « remonte » la manivelle de ses oreilles pour mâcher son dessert. Et sa soeur (sa plus grande fan), qui rit aux éclats…

Rien que pour ce genre de moment, ça vaut le coup de les entendre râler que mes plats sont moins bons que ceux de la cantine :).

portrait enfant reportage de famille

portrait enfant reportage de famille

 

Mardi : Barcelona, welcome

Valise bouclée dans la nuit, rdv avec de futurs mariés géniaux le matin, avion à midi. Bref, la journée commence bien.

Arrivée dans la salle d’attente de l’aéroport, je vois une, deux, trois puis finalement une bonne demi-douzaine de têtes bien connues. Attention, les lyonnais débarquent à Barcelone. Et nous ne sommes pas les seuls. Il se tient cette semaine un gros séminaire pour les photographes de mariages : Bodaf. 600 photographes professionnels (dont 120 français) réunis par et pour leur passion.

Mais moi, ceux que je suis vraiment heureuse de retrouver sont mes copains, ma bande, ma coloc’. Pour certain je n’arrive à les voir qu’ici une fois par an. Mais c’est un peu comme une colo qu’on est si heureuse de retrouver et nostalgique de quitter. Une bande de pote qui se connait bien, rit, partage et grandit ensemble. Alors, avant de retrouver les autres : on s’offre un resto juste à nous.

Mercredi :

Oh! Un photographe qui travaille comme moi. #shootshootshoot #chercherlabonneimage #collectionneurdedisquedur

Jeudi :

Aujourd’hui, on a fait notre dernière soirée…. Et on s’est couché vraiment (vraiment) tard. Tellement, qu’un de la bande se lève dans moins d’une heure pour un shooting à Paris le lendemain matin. Et quand nous nous levons (deux loooooooonnnngues heures après lui), on trouve un mot sur la table. J’aurai pas dis mieux 🙂

Vendredi :

Retour à la maison ce midi et séance cet après-midi… Alors je termine la semaine avec une touche de poésie…

photo de détail nouveau né studio